Finance : savoir contrôler mon entreprise

24 mars 2021

Indicateurs financiers et analyse financière

En tant que gestionnaire d’entreprise, il est important de comprendre la base en matière de finance. Bien que la plupart des entrepreneurs décident de faire affaire avec des professionnels pour leur gestion financière, il n’en demeure pas moins utile et pratique de savoir contrôler financièrement son entreprise. D’ailleurs, il est fréquent que des entrepreneurs nous contactent afin d’obtenir réponses à leurs questions. C’est pourquoi, les experts de l’APECQ ont développé une formation concrète permettant de vulgariser les termes techniques et d’offrir aux entrepreneurs des outils performants.

Sauriez-vous répondre à ces questions ? Voici la réponse de nos experts.

Qu’est-ce que la marge bénéficiaire brute et à quoi sert-elle ?

La marge bénéficiaire brute est déterminée en soustrayant des dépenses reliées à l’exécution des contrats, qu’on appelle communément « Coûts des contrats » des revenus générés par les contrats.  Elle peut se traduire en dollar ou en pourcentage.

Puisqu’elle sert à mesurer la marge dégagée sur les coûts reliés à l’exécution des contrats, la marge bénéficiaire brute est l’indicateur le plus important pour analyser la rentabilité d’une entreprise puisque elle considère les éléments sur lesquels une entreprise a le plus de contrôle et aussi, les plus importants en termes de dollars.

Les personnes du secteur de la construction savent bien ce qu’est un levier.  Mais connaissez-vous le concept de « levier financier »?

Le levier financier est un ratio qui permet de mesurer dans quelle mesure une entreprise peut profiter de fonds externes pour soutenir ses opérations ou bien encore pour croître.  Certes, il y a une limite à respecter afin de ne pas trop s’endetter, c’est la raison pour laquelle ce ratio fait partie d’un groupe de ratio souvent appelé les ratios d’équilibre.

Comment évalue-t-on la santé financière à court terme d’une entreprise ?

Avant de répondre à cette question, il convient de préciser que lorsqu’on fait allusion au « court terme », on fait référence à une période de moins de 12 mois.  Pour mesurer la santé financière à court terme d’une entreprise, on doit considérer les éléments d’actifs réalisables (c’est-à-dire qu’ils pourront se transformer en argent) à moins de 12 mois, ainsi que les dettes remboursables dans le même terme.

L’indicateur le plus utilisé consiste à diviser l’actif à court terme par le passif à court terme, il s’agit du ratio de liquidités.  Ce ratio permettra d’établir de quelle somme nous disposons à court terme pour faire face à chaque dollar de dette à court terme.

 

FORMATION SPÉCIALISÉE

Pour en savoir plus sur la comptabilité par projets, les ratios financiers, l’analyse verticale et l’analyse horizontale, inscrivez-vous dès maintenant.

Dates : 16 et 23 avril 2021 – 8 h 30 à 12 h (2 blocs de 3 h 30)

Formateur : Réal Petitclerc

Tarif : 549,95 $

JE M’INSCRIS