Retraite et entrepreneur en construction

8 décembre 2020

Dans le cadre de notre développement de programme de formations, l’APECQ a eu la chance de rencontrer divers spécialistes du domaine de la construction. Frédéric Thériault est un planificateur financier qui a longtemps analysé et évalué la situation financière des entrepreneurs en construction. Il n’est pas surpris d’entendre régulièrement des questions relatives au plan de retraite des entrepreneurs. Comment fonctionne le régime de retraite de la CCQ ? Qu’est-ce que je dois comprendre en matière de cotisations et de notions inscrites au relevé? Quelles sont les options à évaluer ?

C’est pourquoi l’APECQ trouvait plus que pertinent d’aborder le propos et de créer une formation sur le sujet.

Pour vous mettre en contexte, voici quelques questions qui permettent d’éclaircir certaines notions.

 

1. Est-ce vrai que le régime a été changé en 2004 ?

Oui, avant 2004 le régime de retraite est un régime à prestations déterminés qui correspond au compte général de votre relevé.  À partir de 2005, les cotisations sont dirigées dans un régime de retraite à cotisations déterminés qui correspond au régime complémentaire sur votre relevé.  La différence entre les deux régimes est que le compte général est une rente garantie par l’employeur (CCQ), alors que pour la portion cotisations déterminés le risque est assumé par vous en tant que participant.  Si vous êtes près de la retraite, vous pourrez remarquer que la rente indiquée sur votre relevé est une rente estimée comparativement à la rente du compte général.

 

2. Est-ce qu’il est possible de recevoir une rente tout en continuant de travailler ?

Oui, il est possible de recevoir votre rente du compte général sans réduction tout en continuant de cotiser à votre compte complémentaire.  Si vous y êtes admissibles, vous devez absolument y toucher le plus rapidement possible, car vous ne pourrez pas la récupérer et elle ne sera pas bonifiée si vous n’y touchez pas.  Il est important de préciser que votre rente n’est pas indexé en fonction de l’inflation ou du coût de la vie.

 

3. Je ne cotise plus au régime, est-ce que je peux le transférer ?

Oui, si pour quelque raison que ce soit vous avez cessé de cotiser au régime de retraite de la CCQ, il vous sera possible de transférer votre régime de retraite après deux ans d’inactivité au 31 décembre dans un CRI (compte de retraite immobilisé) en fonction du degré de solvabilité du régime au moment du transfert.

 

EN SAVOIR PLUS

Il peut être difficile de comprendre son relevé annuel de la CCQ. La formation Bien se protéger et préparer sa retraite en tant qu’entrepreneur en construction, vous permettra en autres de bien comprendre les étapes à suivre pour se bâtir une belle retraite sans tenir compte du régime de retraite de la CCQ. Elle permettra également d’éclairer les différentes options concernant les cotisations effectuées au sein du régime de retraite de la CCQ. Aussi, vous saurez outillé pour comprendre les différentes variables du relevé et trouver des façons de bien préparer votre avenir financier.

Tarif : 200$

Formateur : Frédéric Thériault

Dates : 9 février 2021 de 8 h 30 à 12 h

 

S’inscrire à la formation